Faites nous confiance, Tout va aller mieux !

Comme nos dirigeant « Faites-nous confiance, tout va aller mieux… »

Et bien non !

A la CGT, c’est dans une dimension critique que nous abordons la réalité et les déclarations des uns et des autres pour disons le, revenir à la réalité et mettre de la nuance…

Il y a ces lois qui “modernisent”, en fait attaquent et rabaissent nos droits : réformer devient casser les acquis. Les cotisations sociales se sont transformées en charges, car il s’agit surtout, disons le, de baisser le coût du travail…

Sans abîmer les conditions de travail ? Sans supprimer des droits ? Sans baisser les salaires ? Sans précariser ? Sans démolir le service public ? Sans ébrécher encore les solidarités nationales ? Sans toujours accentuer cette fameuse “fracture sociale” ?

En marche et bien sûr que non ! On nous enfume pour cacher une stratégie de détricotage de la protection sociale et du droit du travail…

Chaque annonce de nos dirigeants s’accompagne en permanence de propos d’avenir positifs et merveilleux : magie du management, on casse pour construire et on lâche du lest pour une société plus juste…

C’est un effet de la réforme du code du travail par ordonnances : les syndicats de PSA Vesoul – sauf la CGT – ont signé un des premiers « accords de performance collective », qui permet à la direction d’augmenter le temps de travail de 8 % contre une hausse de rémunération de seulement 3,1 %… Magnifique !

En janvier, les syndicats de PSA (hors CGT) ont déjà signé une rupture conventionnelle collective, elle aussi instituée par les ordonnances, qui concernera potentiellement 1 300 personnes… Formidable !

L’excellent article de Médiapart Ici : “Les ordonnances permettent à PSA de réduire le coût salarial”Mediapart 15.06.2018

Nos chefs répondent aux situations, à l’évolution, sont attentifs, préoccupés, marqués par l’importance de, prennent en considération… En fait, ils écoutent sans entendre et se justifient hypocritement sans cesse.

Ouste ! Circulez, c’est pour votre bien, soyez en sûrs même si vous n’êtes pas assez malins pour vous en rendre compte, c’est pour sauver le système qu’on l’abime…

Sans condition, il y a le coup de bâton, une bonne purge, mais encore et forcément pour votre bien !

Regardons ici et là, car heureusement l’intelligence collective et la résistance permettent d’avancer. Dans un Itep à Toulouse par exemple, les salariés qui ont porté leurs revendications par rapport à des réorganisations négatives ont été entendus…

Ici : https://cgtanras.blogspot.com/2018/06/la-lutte-paye-st-francois-les-salariees.html

 

Pas si loin, à la Fondation OVE, les négociations suivent leurs cours…

  • Quelques avancés : la redistribution aux salariés sous forme de prime d’une partie du CITS de 2017*, Le vote électronique, la mise en place d’un Temps Partiel de Fin de Carrière (TPFC) même s’il reste à voir les conditions d’application…

* CITS = Crédit d’Impôt de Taxe sur les Salaires. La direction générale d’OVE a d’ore et déjà annoncé qu’ elle refusait de négocier une prime pour les salariés par rapport au CITS de 2018…

  • Pas mal d’en-cours… Le nouvel ARTT* et la mise en place du CSE* où nous sommes encore bien loin du compte…

* ARTT = Accord d’Entreprise relatif à la Réduction et à l’Aménagement du Temps de Travail .

* CSE = Comité Social et Economique qui va remplacer notre CE (Comité d’entreprise), Blitz dans la représentation, la loi dit moins d’élus, pas de DP (délégués du personnels) à moins d’un accord d’entreprise plus favorable…

Ici, un topo salutaire pour mieux comprendre la difficulté de  négociation et de mise en place ainsi que le fonctionnement dans les entreprises du Comité Social et Économique issu des ordonnances Macron : 2180220_ordonnancesmacron_livret_v3_sr_rc_ca

Encore une fois, rapprochez-vous de vos élus CGT pour vous informer et avoir tous les détails, ou mieux : syndiquez-vous !

De l’information, encore de l’information…

Une lecture par rapport à l’avenir de notre secteur où la vision d’état est très bien résumée :

  • Le Social Impact Bond (Vive la finance et ses bonnes idées !) ou contrat à impact social , nouvelle loi de financement de la Sécurité Sociale (Sécurité Sociale : Une belle invention française qu’on connaît ;-)
  • SERAPHIN-PH, magnifique invention… Choix de Société, et remise en de l’intérêt général dans la solidarité entre tous les citoyens qui doit être assurée par le service public.

Ici : Contrat Impact Social – Loi finacement Sécu – Seraphin PH

 

N’oubliez pas sur le site d’allez voir l’onglet “A l’affichage…” “Les tracts d’actualités” On y trouve régulièrement de la nouveauté…

Heureusement, les élus CGT sont là pour échanger sur vos difficultés, relayer votre parole et vous renseigner, n’hésitez pas à les contacter. Restons vigilants, car il est certain que dans le secteur social, comme ailleurs, la pensée unique et la volonté de nos dirigeants ne sont pas en faveur d’acquis, bien au contraire…

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *